Accueil > Nouveautés > Lieu de travail et grosses chaleurs, quelle est la législation en vigueur ?

Lieu de travail et grosses chaleurs, quelle est la législation en vigueur ?

Vous étiez nombreux à solliciter notre site web en quête de renseignements, voici pourquoi nous souhaitons revenir sur certains aspects de la protection des travailleurs (ITM-ET 32.10), régulée par l'Inspection du Travail et des Mines (ITM.lu).
 

Extraits de l'article 12 - Ventilation, aération et chauffage :

12.2. Si une installation d'aération est utilisée, elle doit être maintenue en bon état de
fonctionnement.
12.4. Si des installations de conditionnement d'air ou de ventilation mécanique sont utilisées, elles doivent fonctionner de telle façon que les travailleurs ne soient pas exposés à des courants d'air gênants.
12.9. La température dans les locaux de travail doit être adéquate pour l'organisme humain pendant le temps de travail, compte tenu des méthodes de travail appliquées et des contraintes physiques imposées aux travailleurs.
12.11. L'aération doit être suffisante pour empêcher une température exagérée.
12.12. La température maximale des lieux de travail ne peut normalement pas dépasser 26°C (sauf si la température extérieure dépasse cette valeur).
12.13. Les fenêtres, les éclairages zénithaux et les parois vitrées doivent permettre d'éviter un ensoleillement excessif des lieux de travail.


En conclusion :

Il n'existe pas de température maximale proprement définie dans le cas de fortes chaleurs mais il est important de maintenir les bureaux à une température stable.

 


 

Chaleurs extrêmes - Conseils pratiques

Retrouvez les recommandations à suivre en cas de canicule sur le site du ministère de la santé et plus précisément la liste complète des conseils pratiques dont ceux pour éviter la déshydratation.

Informez-vous également des mesures et comportements préventifs recommandés par l'Inspection du travail et des mines et de la Direction de la Santé.